Blog

Atelier création de jeux « Jeunes et police »

Fin de l’année 2015, nous avons sollicité un financement de la politique de la ville afin de mener un projet de prévention avec des adolescents : améliorer les relations entre les jeunes et la police via le jeu ! Ce défi fut lancé via l’idée d’un atelier création de jeu de société de 2 journées entre les jeunes et la police sur le thème… « Jeunes et police » !

Octobre 2014, c’est parti pour la sensibilisation, nous mobilisons les partenaires sociaux-culturels du quartier et nous investissons le collège Besson sur le temps ludothèque de l’Action Collègiens afin de rencontrer les jeunes et de leur parler du projet…

Les jeunes sont plutôt motivés (ceux qui ne partent pas en vacances…) et les pré-inscriptions s’accumulent petit à petit. Nous ne faisons cependant pas de plan sur la comète, connaissant la versatilité des adolescents et les dynamiques de groupe changeantes. Pour nous appuyer dans nos pré-inscriptions, deux centres sociaux de Belleville nous aident. Au final nous récoltons une bonne trentaine de préinscription pour un atelier prévue pour 15 jeunes maximums.

Nos 15 jeunes sont inscrits pour les vacances de la Toussaint, nous avons rencontré le Brigadier Alibert, responsable de la mission de prévention et de communication du 20ème et notre créateur de jeu Game designer PYM est comme toujours motivé à block.

Cependant quelques doutes persistent…l’alchimie va-t-elle prendre ?

27 octobre 2015, c’est le jour J, le centre social Maison du Bas Belleville nous accueille dans une de leurs salles de formation : 15 jeunes silencieux (au début comme toujours !), 3 policiers et 2 éducateurs écoutent révérencieusement notre Game designer présenter l’atelier, mais est-ce politesse ou intérêt ?

pr

pr8

 

 

 

Notre parti pris est de demander à ce que dans les jeux créé il y ait des mécaniques de coopération. Notre Game designer présente donc quelques jeux puis décide de lancer des parties de jeu entre jeunes et adultes afin de se familiariser avec les mécaniques ludiques.

Première création de groupes de jeux, adultes et jeunes mélangés, ouf c’est parti, ça joue ! La grande force du jeu, c’est alors qu’elle abolit les hiérarchies, on est ici tous égaux devant la même règle et on doit se serrer les coudes pour gagner contre le jeu…On se parle, on échange, on essaye de se persuader et on est joyeux ensemble quand on réussit un beau coup ! C’est bon la dynamique semble lancée.

On enchaine sur un moment de détente et de plaisir partagé à la Brasserie du coin : La cantine de Belleville. Surprise pour certains adultes de voir que certains jeunes vont au restaurant pour la première fois…mais surtout échanges et découverte du monde de chacun…

L’après-midi on fait la première étape de la phase créative : trouver le thème précis des jeux. Trois jeux vont être créés par 3 groupes différents. Chaque groupe comprend 5 jeunes et un policier qui échangent sur une thématique jeune et police qui les intéresse puis part sur une vague idée de jeu.

La seconde journée va concrétiser la création des jeux : les groupes vont associer des mécaniques de jeux à leurs sujets, tester leurs idées, les ajuster puis créer leur règle de jeu et leur matériel !

700 pixel

 

On se retrouve ainsi en fin de journée avec 3 prototypes de jeu :

Un jeu de connaissance sur la loi et son rapport aux mineurs, parents et interpellations : les joueurs tombent sur des cases questions et doivent trouver la bonne réponse entre trois propositions.

 

pr5

DSC_0340

 

 

Un jeu sur les contrôles de police : Une équipe doit inventer, à l’aide de cartes, des contrôles de police et l’autre équipe doit en discuter afin de dire ce qui selon elle n’allait pas dans ce contrôle, elle doit réinventer une histoire crédible et légale.

pr6pr7

 

 

Un jeu sur les représentations et les idées des uns et des autres : une équipe pioche une carte image sur laquelle une scène est représentée, elle doit deviner de quoi il est sujet et quels sont les enjeux de la situation, une discussion peut s’ensuivre.

DSC_0339

 

Témoignage de Floriane (12 ans) qui a participé à l’atelier :

« C’était bien de parler avec les policiers pour savoir ce qu’il se passe avec les jeunes qu’ils rencontrent, dés fois on juge mal les policiers et on les comprend pas très bien et eux aussi nous comprennent pas très bien, là on a pu mieux se connaitre. Mon moment préféré de l’atelier c’était faire le jeu et y jouer. J’aimerais continuer à améliorer les jeux que l’on a fait et le refaire avec les policiers qui étaient sympas. »

Le mardi 15 décembre 2015, les jeunes et les policiers ont présentés leurs prototypes de jeux aux autres collégiens et à la principale adjointe sur le collège Besson. Ils sont motivés pour continuer à améliorer les jeux, affaire à suivre…

Nous tenons à remercier pour leur accueil et leur soutien les partenaires de ce projet : M.Ait BOUALI principal du collège BESSON, Marielle LAVEUR de l’Action Collégiens, Claire LUSSIAA-BERDOU de la Maison du Bas Belleville, Mehdi KHELFI du centre social Belleville, le brigadier ALIBERT et les membres de la mission de prévention et de communication du 20éme.

Vous souhaitez mener une expérience d’atelier sur votre ville ? Contactez-nous au bureau de Ludomonde afin de nous parler de vos projets ! tél : 01 77 10 43 94

Share

Vous aimerez aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *